Véritable lieu de vie de l’entreprise, la salle de repos joue un rôle clé en matière d’ambiance mais aussi de productivité. Elle offre à vos collaborateurs le loisir de tisser des liens et cimente ainsi la culture d’entreprise. Emblème de convivialité, elle donne naissance à des idées créatives au gré des rencontres et des discussions qui s’y adonnent.

L’aménager de manière confortable pour la rendre plus accueillante devient donc une nécessité. Si la réglementation incite d’ailleurs les employeurs à installer une salle de pause, il n’est pas toujours facile de savoir bien l’aménager. Pour vous guider, Isospace vous propose ses conseils et vous aide à choisir les cloisons adaptées, le sol mais aussi le mobilier et la décoration.

La salle de repos : un lieu obligatoire dans les bureaux ?

La réglementation française ne fait pas part à proprement parler de l’obligation d’une salle de repos. Toutefois, si les salariés le demandent, une salle de pause déjeuner est obligatoire. Elle sera aménagée différemment en fonction du nombre d’employés.

Dans les entreprises de 25 salariés ou plus, il faudra mettre en place un local de restauration aménagé comprenant au moins un frigidaire, des tables, des robinets d’eau potable et un four à micro-ondes.

Dans les entreprises de moins de 24 salariés, vous devrez prévoir un emplacement pour que les salariés puissent se restaurer dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité.

Pensez aux ouvertures pour la rendre accessible à tous mais aussi en matière de “prévention incendie”. Si votre pièce ne comporte qu’une seule issue, elle devra avoir une capacité d’accueil de 19 personnes maximum.

Législation ou pas, il est tout de même mieux en termes de bien-être, de proposer à collaborateur un espace ou venir se relaxer et échanger de manière plus informelle et conviviale.

Si vos locaux vous le permettent, essayez tout de même de décloisonner la salle de restauration de la salle repos. Cela vous donnera la possibilité d’installer un vrai espace de créativité, d’échanges mais aussi de relaxation avec du mobilier plus confortables que des simples chaises et tables. De manière pratique, il s’agira aussi d’un espace ou ne stagneront pas les odeurs des tupperwares réchauffés au micro-ondes, parfois incommodantes.

Quels types de cloisons utiliser pour l’aménagement d’une salle de repos ?

La salle de repos idéale est placée au centre des locaux mais un peu en retrait par rapport aux postes de travail afin de permettre à tous de s’y rendre et de faire une vraie pause dans ses tâches.

Pour marquer l’accessibilité, des cloisons semi-vitrées sont préconisées. Il s’agit de cloisons constituées de verre et d’un autre matériel comme du bois, par exemple. Leur transparence donne de la luminosité à l’espace et lui confère une atmosphère accueillante. Le pan plus opaque quant à lui marque une vraie rupture avec l’espace de travail souvent situé à côté.

Pour donner à la salle un côté plus intimiste et apaisant, il est possible de les combiner avec des cloisons végétales. En effet, les bienfaits des plantes dans les bureaux ne sont plus à démontrer. D’après une étude norvégienne de 2008, la présence de plantes au bureau améliore la productivité des salariés et marque une diminution des arrêts maladie. La présence de verdure tendrait donc à faire diminuer le stress physique et ressenti.

Quel revêtement de sol privilégier ?

Afin d’offrir à vos collaborateurs une ambiance feutrée, vous pouvez opter pour de la moquette. Elle présente des propriétés d’isolation phonique non négligeable. Vous éviterez ainsi le bruit du parquet qui craque ou les bruits sourds de pas sur le carrelage. Traditionnellement utilisée pour les chambres, elle donnera un aspect un peu plus cocon à la pièce.

Si votre salle de repos comprend un petit coin cuisine, un sol uniformément en moquette n’est pas à préconiser. Pour des raisons de nettoyage, le sol PVC reste la meilleure option. En effet, personne n’est à l’abri d’une tasse de café qui tombe… Découpez donc l’espace en deux, avec un côté moquette et un côté PVC.

Quel mobilier et quelle décoration pour une salle de repos ?

Dernière étape, mais pas des moindres, celle du mobilier et de la décoration.

Penchez-vous en premier lieu sur le choix des couleurs. Chez Isospace, il nous semble que vous pouvez jouer sur les différents éléments comme les cloisons, le mobilier et le sol. Installez des tonalités tant reposantes comme le bleu et le vert que gonflées de créativité et de dynamisme comme le orange ou le rouge. Pour aller plus loin et afin de donner une touche un peu “corpo” à votre salle de repos, pourquoi ne pas adapter les couleurs à celle de votre charte graphique ?

Afin de rendre la pièce confortable, investissez dans des canapés, des fauteuils, des poufs et des tables basses. Éléments de convivialité, ils permettront à vos collaborateurs de se reposer et de prendre leurs pauses ensemble.

De plus, pour faciliter la rencontre de vos salariés entre eux, pensez à installer un baby-foot, une table de ping-pong ou voire des jeux de cartes. Ils constituent en général un très bon moyen pour briser la glace et renforcer l’esprit d’équipe.

En fonction de la taille de la pièce, vous pouvez également aménager un petit coin bibliothèque. Laissez-y des magazines et livres pour réveiller la créativité de chacun. Déposez-y par exemple une boîte à idées pour qu’ils puissent faire part anonymement de leurs trouvailles.

Stimulez encore et toujours la créativité ! Au mur, inscrivez des phrases inspirantes via des stickers, des posters ou même un tableau blanc ou chacun pourra écrire un mot.

Enfin, finissez de chouchouter vos employés avec une machine à café, des jus et des paniers de fruits en libre service. En plus des apports pour leur santé, les fruits amèneront des touches de couleurs qui donneront également des vitamines au moral.

La salle de repos, un indispensable de l’aménagement de bureau

En conclusion, la salle de repos est donc devenue un espace prépondérant dans la vie des entreprises. Aménagez-la en l’ouvrant sur l’extérieur tout en créant des petits coins de tranquillité et d’échanges. Profitez-en pour y créer une véritable culture d’entreprise en jouant sur les couleurs et les services que vous y proposez.

Une entreprise créative est une entreprise qui va loin. En créant de la convivialité autour d’un baby-foot ou d’une machine à café, les idées fuseront. Et elles voyageront d’une pièce à l’autre… Qui sait ? Elles seront peut-être les idées de demain développées par dans par votre département innovation.