Le secteur de l’aménagement de bureau professionnel est un secteur particulièrement dynamique et en perpétuelle évolution, afin de répondre aux attentes des entreprises qui évoluent sans cesse. 

En effet, aujourd’hui l’aménagement de bureau va bien au-delà de la simple mission mobilier et revêt un caractère foncièrement sociétal. Il poursuit désormais des objectifs caractéristiques dont le principal est d’offrir confort et bien-être aux salariés et collaborateurs. 

Ce changement de cap se révèle particulièrement impactant sur l’offre du secteur, qui grandit, s’affine et s’améliore chaque jour. De nouvelles méthodes apparaissent, de nouveaux us ainsi que de nouveaux métiers

Aujourd’hui, Isospace vous propose un tour d’horizon des métiers représentatifs du secteur. 

Acheteur BTP : 

La mission de l’acheteur BTP est de s’occuper de l’achat des produits dont l’entreprise a besoin en interne comme en externe. Des matières premières aux mobiliers en passant par les contrats d’énergie ou encore les prestations de service.

L’acheteur BTP intervient sur tout le processus d’achat : il sélectionne les produits et fournisseurs, identifie les meilleures conditions de prix et de délais, ou encore les quantités et la qualité puis passe à la phase de négociation, pour enfin signer les achats.

Il travaille en coopération avec de nombreuses parties prenantes de l’entreprise (conducteur de travaux, économiste, architecte…) puisque c’est lui qui, par l’acte d’achat, répond à leurs besoins.

Agenceur d’espace : 

L’agenceur d’espace est un chef de projet multi-tâche en matière d’aménagement intérieur. Il a à sa charge l’aménagement intérieur des espaces de bureau en travaillant à la conception, la fabrication et l’installation des différentes pièces de mobilier.  

Son portefeuille de compétences ainsi que la palette de ses missions sont particulièrement riches et variés. Il travaille par exemple avec les chargés d’affaire au recueil des besoin des clients, de leurs attentes et agit auprès d’eux comme un conseiller et un prescripteur de tendance

Il travaille également avec le bureau d’études et les architectes pour la conception des espaces.  

Enfin, il travaille avec les menuisiers et fournisseurs pour s’assurer de la bonne réalisation des pièces de mobilier, mais aussi avec les maîtres d’œuvres pour s’assurer du bon déroulement de leur pose

Architecte d’intérieur : 

L’architecte d’intérieur joue un rôle clé dans la réalisation des projets d’aménagement de bureau. Souvent affilié à un bureau d’étude, sa mission est la conception quasi-complète des espaces intérieurs et de leurs aménagements. Il travaille à l’organisation et l’agencement des espaces avec notamment la décoration, l’équipement mobilier ou encore le choix des fonctionnalités. 

L’architecte d’intérieur doit avoir un sens créatif aiguisé. C’est lui qui fait naître les concepts et crée l’harmonie, en travaillant avec les espaces, mais aussi les couleurs ou encore les matières. 

Il matérialise ses travaux et concepts sous formes d’esquisses, de plans 2D et 3D (space-planning), de 3D photoréalistes, de modélisation ou encore de visites virtuelles et d’axonométries, afin de permettre au client de se projeter et de donner une première « vie » au projet. 

BIM Manager : 

Nouveau métier sur le secteur du bâtiment et des travaux publics, le BIM (Building Information Modeling) Manager a pour mission de créer une ou plusieurs maquettes 3D des projets de construction de son entreprise.

Il récolte auprès des parties prenantes du projet toutes les données nécessaires à sa réalisation, telles que la superficie, les matières ou encore les éléments afin de le matérialiser au mieux. Le travail du BIM manager permet aux intervenants d’évaluer les conditions de leur travail (coût, temps, matières, équipement…).

Il a également une casquette de chef de projet puisqu’il s’occupe de la coordination du travail des intervenants.

Chargé d’affaire : 

Les chargés d’affaire sont parmi les interlocuteurs privilégiés des clients lors des projets d’aménagement intérieur. Ce sont eux qui vont à la rencontre des clients et assurent ensuite le suivi du portefeuille client de l’entreprise. 

Ils ont une casquette de technico-commercial ou ingénieur commercial car leur mission consiste dans un premier temps à recueillir les besoins des clients pour ensuite mettre en place les contrats. Une fois cela fait, le chargé d’affaire veille au bon déroulement du projet, de sa conception à sa réalisation. Il est donc également l’interlocuteur privilégié de toutes les parties prenantes du projet. Il doit donc faire preuve d’une excellente connaissance technique en matière d’aménagement intérieur.  

Il est également garant du respect des engagement en matière de faisabilité de délais ou encore de rentabilité et donc plus globalement de la satisfaction du client.  

Chef de chantier :

Le chef de chantier travaille en collaboration avec le conducteur de travaux dont il est généralement le subalterne. Son rôle consiste dans la surveillance et le contrôle de la bonne avancée des travaux, mais aussi de leur qualité et de leur conformité. Il veille également au respect des délais et des règles de sécurité sur le chantier. Il effectue ses rapports au conducteur de travaux.

Il agit comme un chef de projet en coordonnant les tâches entre les différentes équipes et en s’assurant des bonnes conditions de travail de celles-ci. Il s’occupe également de l’approvisionnement en ressources.

Le chef de chantier doit avoir un véritable sens du contact et du management car il travaille majoritairement au contact des différentes parties prenantes du chantier.

Conducteur de travaux : 

Deuxième interlocuteur privilégié des clients, le conducteur de travaux agit comme un maître d’œuvre. Il veille au bon déroulement du chantier et des travaux de A à Z en en assurant l’organisation, la planification et le contrôle.

Il travaille en coopération avec les architectes et bureaux d’études qui lui fournissent les plans d’exécution qui lui permettront d’évaluer les besoins et donc de sélectionner ressources et matériaux. 

Il travaille également en relation avec le client qui lui fait part de ses attentes et d’éventuels changements, mais aussi en relation avec les fournisseurs et sous-traitants

Le conducteur de travaux à un sens du contact et une connaissance technique ainsi que des chantiers particulièrement aiguisés.

Il est également garant de la satisfaction du client. Cela se matérialise par la signature avec le client d’un PV de réception marquant la fin des travaux et attestant de la bonne conformité de ceux-ci. 

Décorateur/concepteur : 

Le décorateur, comme son nom l’indique travaille à la décoration et à l’harmonie des différents espaces intérieurs d’un projet. Il travaille généralement de concert avec les bureaux d’études et les architectes d’intérieurs car sa tâche est avant tout de penser et concevoir la décoration des espaces. Il en assure ensuite la matérialisation

Le décorateur, comme l’architecte, doit avoir un sens créatif aiguisé puisqu’il doit être capable de jongler entre les formes, matières, mobiliers et couleurs afin de créer un concept et une ambiance, suivant les besoins des clients. 

Le décorateur doit également faire preuve d’une excellente connaissance des us et coutumes en matière d’ameublement, d’aménagement et d’agencement intérieur et se tenir informé des dernières tendances qui lui permettront de mener au mieux ses projets. Il doit être capable d’évoluer en permanence. 

Designer (mobilier) : 

Le designer mobilier agit comme un ingénieur architecte, mais pour la création de meubles. C’est dans ses atelier que le mobilier est imaginé et conçu, sur-mesure. Il récupère en amont les besoins du client puis les recommandations des différentes parties prenantes (architectes d’intérieur, bureau d’études, économistes…) afin de créer des mobiliers qui tiennent compte des différentes contraintes (techniques, esthétiques ou encore économique). 

Il travaille également en relation avec les menuisiers, afin de contrôler la réalisation de ses créations. 

Le designer doit être capable d’allier sens créatif avec connaissances techniques et tendances afin d’être en mesure de séduire le client tout en répondant aux contraintes de la création. 

Dessinateur projeteur : 

Le dessinateur-projeteur du bâtiment est généralement affilié au bureau d’étude. Travaillant de concert avec le ou les architectes, il se sert des documents fournis par ceux-ci pour définir l’architecture des projets qu’il matérialise, grâce à des plans ou des images 3D. Son travail est une des grandes bases de la construction.

Il agit en quelques sortes comme un interprète/traducteur puisqu’il concrétise une première fois l’idée initiale du projet, mais en tenant compte des spécificités techniques. Cela va de la conception brute avec la gestion des murs et cloisons, à la gestion de l’éclairage en passant par le choix des différentes fonctionnalités.

Il établit la maquette virtuelle du projet qui permet ensuite d’éditer un plan de détail.

Directeur d’exploitation : 

Affilié à la direction générale d’une entreprise, le directeur d’exploitation est le principal responsable de la gestion de l’exploitation au sein de l’entreprise. Il est le garant du respect des objectifs (délais, conformité, qualité) sur les différents projets en cours et a sous ses ordres les conducteurs de travaux et chefs de chantiers.

Il est généralement membre du comité de direction et participe activement à la stratégie d’évolution de la production de l’entreprise.

Économiste de la construction : 

Souvent affilié au bureau d’étude, l’économiste de la construction a pour principale mission de déterminer le coût total d’un projet gagné par l’entreprise ou d’un appel d’offre, par l’étude de tous les intrants.  

Principalement à l’aide d’outils informatique, et en relation avec le maître d’ouvrage ou les acheteurs, il travaille au calcul de toutes les ressources nécessaires à la réalisation d’un projet d’aménagement de bureau. Cela va des ressources humaines aux matériaux (béton, bois etc.…) et matériels (portes, fenêtres, matériel d’éclairage etc…).   

Il analyse donc régulièrement les offres des fournisseurs et sous-traitants et étudie leurs propositions, souvent avec les conducteurs de travaux. Il est garant de la faisabilité et du bon respect du budget.

L’économiste de la construction doit faire preuve de bonnes connaissances techniques et financières sur le marché de l’aménagement intérieur. 

Menuisier : 

Dans les secteurs de l’aménagement et de l’agencement intérieur, le technicien menuisier participe, avec le designer ou le bureau d’étude, à la conception et au développement des mobiliers et autres matériels en bois sur-mesure (claustra, banque d’accueil, plafond, habillages muraux…). 

C’est lui qui matérialise à partir des plans et concepts récupérés en amont, les produits en bois dans la menuiserie. Pour cela, il réalise des plans techniques à partir du cahier des charges en prenant en compte les attentes des clients ainsi que les contraintes du projet.

Il réalise et contrôle ensuite la réalisation des produits de A à Z, souvent sur des machines-outils. 

Il travaille également régulièrement en collaboration avec les chargés d’affaire mais aussi avec les fournisseurs. 

Monteur – assembleur de meubles : 

Le rôle du monteur de mobilier est d’assembler les pièces de tous les éléments de mobilier inhérentes à la réalisation d’un projet d’aménagement d’intérieur. Cela va des sièges aux éléments d’agencement, en passant par les panneaux et autres meubles de support.

Le monteur-assembleur doit, dans la poursuite de ses missions, respecter scrupuleusement certaines règles et objectifs, parmi lesquels des règles de sécurité, les délais de livraison, les normes de qualité mais aussi s’enquérir des attentes du ou des clients.

Isospace, acteur majeur de l’aménagement de bureau

La force d’Isospace repose aujourd’hui dans la large palette de compétences qu’elle regroupe en son sein. En effet, avec pas moins de 30 collaborateurs, pour plus d’une dizaine de métiers différents, Isospace est en mesure d’accompagner ses clients sur chaque étape de la réalisation de leur projet. Ce sont donc nos collaborateurs qui conçoivent et accomplissent l’aménagement intérieur de vos bureaux. 

Ainsi la méthodologie Isospace s’appuie sur différents pôles : 

Tout d’abord, son bureau d’étude constitué d’architectes d’intérieur et de techniciens “maison” qui conçoivent les projets et réalisent les plans 2D et 3D pour un aménagement fonctionnel des espaces de bureaux. 

Ensuite vient le pôle des ingénieurs et commerciaux : ce sont eux qui pilotent vos projets et ils seront, avec les conducteurs de travaux, vos interlocuteurs privilégiés. Ils disposent d’une large expérience en space planning et aménagement de bureaux, ils maîtrisent la législation de la construction et le droit du travail. 

En troisième position arrive le pôle des techniciens : Ce sont eux qui conduiront vos travaux. Ils disposent de compétences pointues dans la réalisation et la mise en œuvre des travaux tout corps d’état. 

Enfin vient le pôle des équipes de pose qui accomplissent les différents travaux, de l’électricité à la plomberie en passant par la pose des cloisons ou encore du mobilier. 

Que vous aménagiez de nouveaux bureaux ou que vous rénoviez vos locaux, n’oubliez pas que nos équipes vous accompagnent à chaque étape et seront en mesure de vous guider dans la réalisation de tous vos vos projets de décoration et d’aménagement, d’agencement ou de transformation. 

Si cela vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions en discuter !