Vous envisagez de changer de locaux ou de donner un petit coup de jeune à votre open-space ? Restez-avec nous !

Vous comme nous, sommes bien placés pour le savoir : l’open-space est devenu monnaie courante dans le paysage tertiaire depuis plusieurs décennies. Cette tendance s’accompagne de ses bons et moins bons aspects, qu’il faut veiller à palier pour assurer un confort optimal aux collaborateurs.

Dans cet article, Isospace, aménageur de bureaux, vous donne les 10 règles d’or à suivre pour aménager votre espace de travail de la meilleure manière qui soit et ainsi, vous éviter quelques mauvaises surprises au moment des travaux d’installation. C’est parti !

Comment aménager un open space ?

Un open space est un concept d’environnement de travail inventé aux États-Unis dans les années 1950. C’est un espace sans aucune cloison. Les équipes travaillent sur des postes de travail les uns à côtés des autres.

Cette organisation est très populaire en France et en Europe.

Pour bien aménager ce type de lieu, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes.

1. Prendre les dimensions de la pièce

La première étape (qui vous évitera bien des déboires) est celle des prises de dimensions. Pour agencer votre nouvel open-space, vous devez connaitre à l’avance la taille des espaces dont vous disposez ! 

2. Prévoir les dimensions du mobilier sélectionné au préalable  

En fonction de votre activité et de l’espace dont vous disposez, pensez à choisir du mobilier qui s’adaptera parfaitement à vos besoins et facilitera la circulation dans vos locaux.

Pour se faire, n’hésitez pas à mettre en parallèle les dimensions de vos espaces et celles du mobilier sur lequel vous allez jeter votre dévolue ! 

Une étape primordial dans laquelle nos experts du bureau d’étude pourront vous conseiller et vous accompagner !

3. Répartir les équipes par pôles

Dans votre open-space, vous devez penser à la circulation des informations, afin de favoriser la productivité de vos collaborateurs. Alors n’hésitez pas à répartir ces derniers par pôles, en fonction de leurs activités et rôles dans l’entreprise.

Prévoyez donc des benchs par activité, que vous pourrez délimiter par des cloisons amovibles, du marquage au sol ou des revêtements sol de couleurs différentes pour démarquer subtilement les espaces.  

4. Privilégier les benchs au plus proche des façades où il y a une source de lumière naturelle

La productivité, c’est bien … mais le confort aussi ! Rare sont les collaborateurs qui ne travaillent pas sur ordinateur de nos jours, et dans ce contexte, la gestion de la lumière est primordiale pour préserver leur santé.

Pensez à installer les benchs des équipes à proximité de façades laissant passer la lumière naturelle mais veillez tout de même à ce que les ordinateurs soient bien orientés. Vous éviterez l’éblouissement et les contre-jours sur les écrans. 

5. Placer le poste dirigeant dans une zone cloisonnée pour plus de confidentialité 

La direction est souvent sujette à des discussions un peu plus confidentielles que le reste de l’open-space. Pour favoriser cette confidentialité, installez le bureau de direction dans un espace un peu plus à l’écart du reste des équipes.

Si vous souhaitez tout de même être au cœur de l’action, des cloisons opaques, semi-opaques ou transparentes peuvent être installées pour créer un espace clos parfaitement isolé. 

6. Garder suffisamment de place pour la circulation

La circulation dans l’open-space doit être aisée. Pensez à garder libre les couloirs de circulation et à maintenir une distance entre chaque bench. 

Pressenssé Veepee, réalisé par Isospace

7. Prévoir des espaces de rangement

Dans le mobilier que vous choisirez pour votre open-space, les rangements seront primordiaux. Qu’il s’agisse d’espaces de rangement réalisés sur mesure, encastrables ou modulables, pensez avant tout à ce qu’ils soient pratiques dans leur usage au quotidien ! 

8. Prévoir un espace repos, essentiel au bien être des collaborateurs

La QVT (qualité de vie au travail) et le bienêtre sont devenus des critères d’évaluation pour les entreprises. Si pour certains, l’idée de faire une sieste sur son lieu de travail reste encore tabou, ses bienfaits ne sont pourtant plus à prouver.

Du petit espace bien isolé, à la grande “zen room” n’hésitez pas à prévoir une zone de repos et de relaxation dans votre open-space, à l’abris du bruit et des regards, pour un vrai moment de tranquillité ! 

9. Penser aux éléments acoustiques pour éviter le brouhaha ambiant 

L’un des principaux défauts de l’open-space est sans aucun doute la cacophonie qui peut très vite s’y faire ressentir.

Pour pallier ce désagrément et favoriser le confort auditif des collaborateurs, pensez à installer des produits acoustiques dans vos espaces : panneaux acoustiques muraux ou suspenduscloisons acoustiques, un revêtement acoustique pour le sol ou encore du mobilier acoustique

Chez Isospace, nos experts vous accompagnent dans le diagnostic phonique de vos espaces mais également dans l’installation de toutes ces solutions : alors n’hésitez pas à nous contacter

Openspace Flexmind, réalisé par Isospace

10. Prévoir de la décoration. 

Chez Isospace, nous en sommes persuadés et nous ne le répèterons jamais assez : avoir de beaux bureaux est la clé du succès et la décoration y joue pour beaucoup ! Alors ne lésinez pas sur la décoration de votre open-space.

Qu’il s’agisse de plantes, d’une bibliothèque colorée, de stickers muraux ou encore d’œuvre d’art en tout genre, la décoration donnera encore plus d’âme à votre entreprise et favorisera sans aucun doute, le bien-être de vos collaborateurs ! 

Nos équipes de décorateurs et architectes d’intérieur se tiennent à votre disposition pour vous accompagner dans vos plus beaux projets !

Isospace vous accompagne dans l’aménagement de votre open-space !

Vous souhaitez aménager ou réaménager votre open-space ?  

Nous sommes là pour ça ! Les experts d’Isospace vous accompagnent dans votre réflexion, dans la réalisation et la livraison de votre projet : contactez-nous sans plus attendre !