Décider de repeindre les sols de ses bureaux, c’est avant tout faire le bon choix de matériel en fonction de la nature du support à repeindre et de plusieurs autres éléments.  

Votre sol est-il poreux ? Y a-t-il beaucoup de passage dans la pièce ou le couloir dont vous voulez repeindre le sol ? S’agit-il de béton ou de carrelage ?

Faire appel à des professionnels tels qu’Isospace pour ce genre de travaux, ne vous empêche pas de vous y connaitre sur le bout des doigts ! Alors découvrez dans notre guide, tous les éléments à savoir pour bien entreprendre ce changement dans vos locaux.

Quel sol peut être peint dans des bureaux ?

Dans un intérieur, il est souvent possible que la nature du sol change d’une pièce à une autre et le bureau ne déroge pas à cette éventualité.  

Si vous souhaitez repeindre tous vos espaces, il est important de prendre en compte la nature de chaque sol afin d’opter pour la peinture la plus adaptée. 

Cette réflexion se mène évidemment avec un professionnel qui sera capable d’analyser les espaces et vous aiguiller au mieux dans vos choix.  

Alors votre sol en béton peut-il être peint ? Quand est-il de votre carrelage dans les pièces d’eau ? Sachez que ces deux types de sol peuvent en effet être rénovés et peints et s’ajoutent à la liste les parquets ! 

Pour chacun de ces types de sol, des propriétés et spécificités techniques sont à prendre en compte pour que la peinture adhère bien au support et éviter une usure trop rapide. 

Quels produits utiliser pour repeindre le sol dans des bureaux ? 

Avant d’opter pour une peinture, il faut évidemment prendre en compte le support (type de sol) mais également l’endroit où il se situe dans vos locaux. Est-ce un lieu de passage fréquent ? Une salle d’eau ?  

Et pour cause, les différentes peintures pour sol sont soumises à plusieurs contraintes :

  1. La résistance au piétinement
  2.  La résistance à l’usure 
  3. La résistance à l’humidité si le sol est exposé à l’eau en intérieur

C’est grâce à ces contraintes de fabrication que les peintures (lorsqu’elles sont bien choisies) offrent une qualité optimale et durable, après application. 

Il existe 2 grandes catégories de peinture pour sol, qui peuvent être couvrantes ou transparentes.  

Les peintures résine époxy : 

Utilisez ces peintures pour peindre un sol en béton ou un carrelage dans vos bureaux. Attention, la peinture pour sol en résine époxy est très glissante.

Pour éviter tout accident, il est possible d’ajouter une solution en sachet directement au pot de peinture afin de lui donner des propriétés anti-dérapantes.  

La peinture alkyde (eau ou huile) 

Cette peinture vous sera utilse pour peindre des sols en ciments ou en béton dans vos locaux ou parking. Vous obtiendrez ainsi un rendu laqué et brillant et très résistant aux passages (notamment aux vélos, voitures etc) 

Son principal avantage est son caractère inodore. En effet, elle contient très peu, voire pour certaines aucuns Composés Organiques Volatils (COV). Ainsi, lors du séchage, c’est de l’eau qui s ‘évapore en grande partie et non des solvants volatils. 

Les étapes indispensables pour bien repeindre un sol 

Avant tout, peindre un sol n’est pas tâche aisée, d’où l’importance de faire appel à un professionnel. 

Il existe en effet des étapes indispensables à suivre pour que le résultat soit le plus qualitatif possible. 

Bureaux Confidential Investment Firm à Singapore 
  1. Protéger les plinthes 
  1. Dégraisser et dépoussierer le support (DEPOUSSSIERER). Le sol doit être sec et saint avant l’application de la peinture. Dans le cas d’un parquet, il est également possible (voir conseillé) de procéder à un ponçage du support.  Et dans les cas les plus extrême, un décapage peut être nécessaire (notamment si l’ancienne peinture s’écaille) 
  1. Appliquer une sous couche (surtout pour les sols poreux du type béton ou carrelage, pour éviter que la peinture ne soit absorbée par le support) 
  1. Appliquer deux couches de peinture au minimum (et au rouleau télescopique pour préserver son dos, c’est mieux) 
  1. La dernière étape consiste à appliquer un vernis protecteur pour plus de durabilité (une étape qui n’est pas obligatoire si l’aspect fini du sol est déjà optimal) 

Si vous souhaitez effectuer ces travaux dans un laps de temps restreint avant le retour de vos collaborateurs dans les locaux, pensez à anticiper les temps de séchage (pour une couche !) :  

  • 24 heures par couche pour de la peinture à l’huile 
  • Attention ! Pour les peintures alkydes, le temps de séchage au toucher est d’une heure par couche. Cependant, il faut compter plusieurs semaines pour un séchage complet !

Besoin de rénover votre sol et/ou de lui donner un petit coup de frais ? 

Isospace vous accompagne dans la rénovation de votre sol en béton, carrelage ou encore de votre parquet.